Pyrame

 Pyrame, a sauvé tout un bataillon français en détectant la présence d'une colonne ennemie.

A l'une des visites de M. Poincaré en Alsace, lors de la revue qu'il passa de plusieurs bataillons de chasseurs alpins, en tête du bataillon, aux côtés du commandant se trouvait Pyrame, auxiliaire de sentinelles. Le brave animal fut présenté au Président de la République, qui apprit de la bouche même de son conducteur, le chasseur Court, les services signalés rendus par lui. Le Président de la République fit alors remettre à Pyrame une étoile, insigne d'éclaireur: c'est la croix de guerre de nos poilus à quatre pattes.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site