Histoire contemporaine

comme chiens de pistage, ainsi que comme chiens de liaisons, de recherche de blessés et enfin de défense civile. Egalement chargés de découvrir les bombes à retardement ou les victimes dans les décombres. Durant la seconde guerre mondiale, les Etats-Unis et l'Allemagne furent grands consommateurs de chiens militaires. Les Etats-Unis dressèrent près de 40 000 chiens dès leur entrée en guerre, dont 85% étaient des chiens d'attaque et des chiens-sentinelles. Puis, très vite, une association patriotique : " dogs for defence " mit 125 000 chiens à la disposition de l'armée américaine. Sur le front du Pacifique, ils servirent d'éclaireurs aux " Marines " et furent utilisés également la détection de l'ennemi.

Les Allemand étaient très amateurs de chiens militaires. Ils furent environ 500 000 durant la seconde guerre mondiale qui avaient été soigneusement recensés. Chaque animal possédait sa fiche individuelle, sur laquelle figuraient ses capacités et sa catégorie d'emploi. Parmi ces chiens, 120 000 étaient destinés à la Wehrmacht et 30 000 à la police allemande. Ces derniers participaient à la recherche des agents alliés parachutés et des aviateurs abattus. Aux frontières, ils permettaient l'arrestation des évadés. Les sociétés canines civiles étaient en relation étroite avec l'armée pour la vente des chiens, surtout de bergers allemands mais également de dobermans, de rottweilers ainsi que d'airedales. Leur prix moyen était fixé par l'autorité militaire chaque année. Les chiens étaient dressés dans des chenils militaires. L'armée allemande les utilisa aux basses oeuvres du IIIème Reich : surveillance dans les camps et répression contre les prisonniers. Ils jouèrent les rôles les plus variés dans les armées hitlériennes, des campagnes d'Afrique aux camps de la mort. L'Allemagne en offrit plusieurs milliers à ses alliés, à l'Italie, et le Japon.

Commentaires (1)

1. dini 03/08/2010

n'oublions pas ces pauvres qui était lancer dans les champs de mines avant les soldats. L'armée "brille" par sont ingéniosité, les fouines prirent le relait des chiens, et en mer les dauphins et otaries se transforment en poseurs de bombes et autres.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 26/12/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×