berger polonais de Podhale

Autre nom :

  • Berger de podhale
  • Le Berger des Tatras

La race est très proche des autres grands chiens de montagne, comme le Bergamasque, et descend des molosses asiatiques qui ont pris racine en Europe aux temps des grandes invasions barbares,

Le Berger des Tatras apparu au 14ème siècle et serait issu de croisements entre le Berger Hongrois Kuvasz et le Berger Tibétain.

Il fut longuement utilisé pour garder les troupeaux de moutons dans les montagnes Tatra, en Pologne, pour protéger les troupeaux contre les loups, les ours et autres prédateurs.

Sa couleur blanche était très appréciée car cela avait l'avantage que les troupeaux de moutons n'aient pas peur de lui et pour qu'à la tombée de la nuit, le berger ne le confonde pas avec les prédateurs.

Très répandu dans les régions limitrophes situées de la Pologne et de la Tchécoslovaquie, son long isolement a permis de conserver intactes les caractéristiques de ce chien.

L’empire Romain en importa pour être utilisés comme chiens de guerre.

1936 On lui donna officiellement le nom de Berger des montagnes à la suite d’une exposition de la race dans la ville de Zakopane.

1939-1945 La race fut presque été éteinte lors de la seconde guerre mondiale mais a néanmoins réussi à survivre et est à présent très populaire en Pologne. 

1967 son standard à été établi par la FCI 

1973 et 1988 Les noms de Owczarek Podhalanski et de Berger de Podhale furent également reconnus suite aux modifications du standard de la race 

1989 la race est arrivée en France 

A l'heure actuelle on le rencontre moins comme chien de troupeau et de plus en plus comme chien de compagnie.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 01/02/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×