le berger picard

Appelés Bergers " PIKHAARS " le siècle dernier.

Comme la plupart des chien de berger d'aujourd'hui, le berger picard serait issus des les chiens celt introduites au cours de la seconde invasion vers 400 avant JC.

Au Moyen-Age, de nombreuses peintures et gravures représentent des chiens de berger qui étaient de taille moyenne, de forte ossature avec des manteaux à mi-longueur nettes et les oreilles droites naturellement.

Le berger picard a des origines très anciennes. Bien entendu, il n'est pas certain que le berger picard soit strictement originaire de la picardie; il est possible, sinon probable qu'il y ait eu une aire de dispersion beaucoup plus large, les bergers et bouviers à poil dur étant typiques dans toute l'Europe du Nord-Ouest.

Certains experts insistent pour que cette race est lié à la plus célèbre Briard et Beauceron, tandis que d'autres croient qu'il partage une origine commune avec des bergers belges et néerlandais.

Des textes, datant du 18ème siècle, font déjà état des multiples qualités de pisteur de ce chien très apprécié des pâtres qui choisissaient généralement des sujets à la robe claire afin de bien le différencier des loups.

La première représentation d’un Berger Picard date du 19ème siècle et apparaît sur un tableau, encore visible à la Bergerie Nationale de Rambouillet.

En 1863 les premiers picards furent jugés en exposition dans la même classe que les Beaucerons et les Briards.

En 1889, plus de 15 Picards ont été présentés à ME BOULET juge et président du Club de chien de berger français, mais elle a refusé de reconnaître la race

Cependant, plusieurs Picards ont pris part à des essais pratiques de gardiennage et de la défense, à la fois en France et à l'étranger.

En 1898 on acquiert la certitude d'une race picarde. elle est à cette époque toujours tricolore, c'est-à-dire pie noire, marquée de feu.

En 1922 un premier standard est élaboré par Paul Megnin.

En 1908 Lors du salon de Lille, 3 Picards ont été enregistrés dans le catalogue, un seul d'entre eux était typique : RATON appartenant à M. DELEVAT, un chien beige qui est morts de faim en 1914 lors de la occupation allemande.

En 1912, M. FONTAINE, vice-président du Club St Hubert du Nord a décrit le Picard comme: «un chien de taille moyenne, pas plus de 60cm de haut, de couleur sombre mélangé avec des cheveux blancs ou bringé foncé". Mais la bureaucratie de l'époque à encore refusé de reconnaître la race, E. BOULET, président du Club de chien de berger français étant l'un des opposants les plus éminents.

Après la guerre, Tourmentin, dont le nom ne faut pas oublier par tous les Picardiers, avec DRETZEN, et a réussi à convaincre certains membres influents, notamment le nouveau président des Français Sheepdog club de Playart E.

En 1925, le Berger Picard avait une norme reconnue officiellement, et ils ont réapparu dans les spectacles, mais le comité du Club français de berger laisse la race mourir.

Jusqu'à la seconde guerre mondiale, la race végète quelque peu, la guerre des tranchées de la Somme réduit la race de l'extinction.

Après la guerre, la race a dû être reconstruite à partir de rien. A cette époque M. COTTE commencé tamisage à travers la Picardie à trouver des sujets bien typés à partir de laquelle se reproduire. J'ai souvent demandé si, pour reconstruire la race à ce moment, d'autres races, comme le Bouvier des Flandres, ont été utilisés.

Après de longues années ou le Club de Race a des difficultés pour obtenir son affiliation.

En 1953 est crée le Livre des Origines Français Berger Picard, Caroline des Hauts Chesneaux, berger Picard fauve charbonnée est la première à y être enregistrée.

En 1955 Monsieur Robert Montenot,éminent cynophile, crée le (Club Les Amis Du Berger Picard).

berger-picard1.jpg

en 1959 Le Club sera définitement affilié

1959 Catherine des Hauts Chesnaux CH France

berger-picard2.jpg

en 1964 un nouveau standard de la race, approuvé par la S.C.C. Le Standard actuel a été rédigé par M.J.C.Larive, Président du Club et son comité avec la collaboration de M.R.Triquet

En 1973, vingt ans après la création du L.O.F. berger Picard 944 chiots bergers Picards y ont été inscrit

19 octobre 1985 En Belgique, le club de race « LE CLUB BELGE DU BERGER PICARD  asbl » voit le jour le sous le n° 835 et compte actuellement près de 100 membres. 

En 1992 le berger Picard est reconnu par le Club Canin Canadien

1er Janvier 1994 Le Berger Picard est reconnu de par le United Kennel Club

berger-picard3.jpg

En 2008 un nouveau standard de race est établie par M J.C. Larive et ses collaborateurs.

En 2009 un club de race canadien est fondé par quelques amoureux du berger Picard sous l’appellation Club Canadien du Berger Picard Canadian Club.

De nos jours, de nombreux Picards Berger vivent comme chiens de garde ou chiens de la famille et de donner une grande satisfaction à leurs maîtres révèlent être de bonne humeur, fidèle, intelligent et sûr. Ils disposent d'un patrimoine de salubrité et de l'équilibre.

Néanmoins, ses chiffres sont encore limitées, même dans son pays natal. Aujourd'hui, en France, il ya environ 3500 chiens et en Allemagne, environ 500 de cette race. Il ya moins de 250 Picards Berger aux États-Unis et au Canada.



bibliographie

http://www.berger-picard.ca/fr/M_FR_le_berger_picard.htm

From Le Berger Picard d’hier et d’aujourd’hui par J. SENECAT (1979). 

http://picard.dinstudio.se/text1_31.html

http://www.bergerpicardclubofamerica.com/meet.php

http://www.picardclub-belge.be/le_berger_picard.htm

Source : Les Amis du Berger Picard Club de Race affilié à la Société Centrale Canine , Club Belge du Berger Picard, L.O.F

http://www.berger-picard.fr/

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×