Détecteur d'explosif

 La détection d'explosifs est un art délicat. Le chien chargé de cette mission doit non seulement avoir un bon flair mais encore un tempérament calme et proche du maître. Par nature, les explosifs sont dangereux. Pour la sécurité des personnes environnantes et du chien lui-même, ce dernier ne doit en aucun cas faire preuve d'agitation ou prendre des initiatives. Il est hors de question, lorsque ce dernier détecte la présence de matériaux explosifs (poudre, plastique, nitroglycérine), qu'il signale sa découverte en grattant l'objet incriminé ou en aboyant bruyamment. Pour cette raison, le maître est toujours aux côtés de son chien, qu'il tient en laisse et ne laisse pas travailler seul. Cet exercice demande une réelle complicité entre le conducteur et son chien : comme l'animal n'a aucun moyen de manifester lorsqu'il détecte la présence de matières dangereuses, le maître doit être capable de deviner la situation par la simple observation de son équipier à quatre pattes (on appelle ça 'lire' son chien) : fixité et direction du regard, position des oreilles, de la tête, du fouet... Si le berger allemand reste le chien le plus employé dans ce domaine pour son caractère réfléchi et proche de l'homme, le labrador et même le malinois, malgré son tempérament fougueux, sont également utilisés avec succès. 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 29/01/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×